Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Une église d'Aubencheul rénovée

         INAUGURATION ET BENEDICTION DU CLOCHER

                                DE L'EGLISE D'AUBENCHEUL

 

         Il est arrivé, ce 18 septembre, une des journées du patrimoine, où l'on allait

pouvoir enfin admirer le nouveau clocher, les 4 statues de l'aigle, du bœuf, du lion et de l'ange représentant les 4 évangélistes fièrement dressées et repeintes. Et l'on découvrait les murs entièrement rénovés, 2 petites fenêtres rouvertes, les portes de l'église mises à neuf et la     nouvelle grille protégeant le porche, élégante et discrète.

 

A 18h, l'Abbé Meignotte accueillait  M. le Maire d'Aubencheul, Mr l'architecte en chef des Monuments historiques et plusieurs élus des environs, pour la Messe.

 

L'intérieur de l'église est apparu lui aussi comme rénové tellement quelques bénévoles avaient fait la chasse à la poussière pendant 2 jours pour que tout brille à nouveau.

 

            Au cours de l'office, le Père Meignotte a rappelé, en lien avec la 1ère lecture, que le  pouvoir, l'argent, ne devaient pas se substituer à la foi des chrétiens en leur Dieu, mais aussi en l'Homme, toujours à privilégier et à servir. Et pour illustrer son propos, cette anecdote significative :la dictature en Argentine dans les années 75 avait fait disparaître une phrase du Magnificat : "Le Seigneur renverse les Puissants de leur trône, Il élève les humbles".

 

 L'horaire de 18h50 respecté, l'Abbé Meignotte nous a fait admirer avant de sortir, le magnifique spectacle des 3 petits vitraux de la tribune. Le soleil couchant les illuminait juste à ce             moment. La cérémonie s'est poursuivie sur le parvis avec une prière universelle, et puis, la bénédiction du clocher et de l'assemblée.

 

            Monsieur le Maire a pris la parole et salué , en les remerciant de leur présence et de leurs interventions pour les subventions les élus régionaux et locaux. Il a ensuite résumé l'historique des travaux depuis le mois d'avril, faisant applaudir chaque acteur pour sa réalisation.

                                  

                                  

Mais, au fait, toute cette fête sans cloche ? Eh! non, l'architecte a escaladé l'intérieur du clocher, et puis la cloche a tinté, provoquant l'émotion générale !

 

            Pour conclure, nous voulons souligner ce bel esprit d'équipe qui a régné entre la

municipalité et la Paroisse, l'organisation minutieuse de la cérémonie par l'Abbé, la présence de    nos amis de la Paroisse Ste Claire. Un grand merci à tous. N'est-ce pas cela "faire Eglise ? "

 

                                   Et nous nous sommes retrouvés au bord du stade, pour trinquer à la réussite du  projet et faire nos commentaires !

                                                                                                                       Colette LEFER              

Article publié par GUY DRUART • Publié Mercredi 22 sept 2010 • 2862 visites

Haut de page