Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

A la Une

Une journée pour Soeur Monique Laurent

Assemblée de prière en présence de Soeur Monique et un grand concert au profit des orphelins du Bénin.

Une journée pour Sœur Monique Laurent .

Assemblée de prière du dimanche 10.06.2018 s’est déroulée en présence de Sœur Monique Laurent.

Ce fut l’occasion pour elle de nous donner quelques nouvelles des enfants sous la protection des petites sœurs de l’Espérance à Cotonou au Benin. Certains des enfants sont maintenant en université dont un enfant est actuellement à Paris en doctorat de droit.

Ce fut l’occasion de remettre à sœur Monique la collecte des enfants du caté, 531 euros grâce aux tirelires du carême et aussi quelques autres dons soit un total de 1022 euros. Sœur Monique remercie sincèrement tous les enfants qui ont fait la preuve que la solidarité n’est pas qu’une affaire d’adulte. Grâce à eux des petits miracles se réalisent pour les enfants orphelins. C’est aussi pour les petites sœurs de l’espérance du Bénin une aide importante pour leur action.

A la fin de l’assemblée de prière, nous nous donnons rendez-vous pour le concert d’après-midi.

Merci à tous les catéchistes qui ont su mobiliser les enfants pour cette action de solidarité en faveur des enfants orphelins et à tous les autres donateurs.

Concert de solidarité :

Les paroissiens très généreux avec Sœur Monique Laurent

Que retenir du concert de solidarité du 10 juin à Fressain ?

-Une église bien remplie, il fallut rapporter des sièges.

-Un grand chœur  (La Villannelle) avec Joel Doise, un moyen chœur ( chorale St Nicolas) avec Emilia Druart et un petit chœur (enfants de l’école de Fressain) avec Céline Vitez…….Mais un même immense plaisir de chanter et de donner le meilleur de soi-même…….

-Un public  charmé par la grande  qualité des prestations.

-Une sœur Monique très discrète mais super contente de voir que « sa maison » va pouvoir respirer sur le plan financier. (1450 euros rien que pour le concert)….« Jean-Marie (son frère)  doit être content de voir cela de là-haut », confie-t-elle.

-A 88 ans, Sœur Monique ne pense pas à la retraite : »Tant que j’ai la santé , pourquoi m’arrêtai-je ..»

-Une demande pressante : « Priez pour que l’action des petites sœurs de l’Espérance puisse se poursuivre au-delà de ma personne et de ma vie terrestre. »

-Une opulente collation préparée par l’équipe organisatrice pour les choristes et les auditeurs qui a permis des échanges et des rencontres bien sympathiques. Les pâtisseries « maison » étaient délicieuses. Une affaire bien gérée….

Joel

Article publié par joseph gisbert • Publié Lundi 11 juin 2018 • 553 visites

Haut de page