Grand concert de solidarité au profit de la communauté d’Emmaüs de Fontaine-Notre-Dame

Ce Dimanche 8 mars après-midi, à l’église d’Arleux, un large public s’était rassemblé, bravant l’inquiétude ambiante, pour venir écouter le concert de chant choral et instrumental, donné au profit de la Communauté d’Emmaüs de Fontaine -Notre -Dame.

Les chorales St Nicolas d’Arleux et la Villanelle de Féchain dirigées respectivement par Emilia Druart et Joël Doise ont proposé tout un panel de chants choisi dans leur répertoire de chants profanes et sacrés, allant de la Renaissance à nos jours, que le public a beaucoup apprécié.

L’accordéoniste Claude Chevalier est intervenue entre les 2 chorales pour interpréter quelques morceaux avec son instrument qu’elle a présenté d’une manière très pédagogique, expliquant la multitude de ressources que peut offrir l’accordéon qui a le privilège d’être portable. Elle l’a utilisé tantôt comme instrument d’accompagnement aux chansons de Barbara et de Brel, tantôt en instrument de concert en interprétant une cantate de Bach et une musique de film.

Pour clore cette après- midi musicale, tous les participants ont entonné un chant commun accompagné à l’accordéon, « Les gens du Nord » rappelant que « les gens du Nord ont dans le cœur le soleil qu’ils n’ont pas dehors. »

Ce concert a en effet apporté la preuve que la générosité des gens du Nord n’était pas seulement légendaire puisque 1420 € ont été récoltés, ce qui représente une aide précieuse à la réalisation des projets de la Communauté d’Emmaüs. Actuellement, le château de St Hilaire-lez-Cambrai acquis en 2017 par la SCI « Second souffle » regroupant la Communauté d’Emmaüs de Fontaine-Notre-Dame et Relais de St Hilaire,  est en travaux. Une fois terminée, cette grande propriété pourra accueillir des personnes en difficulté dans 10 logements du T1 au T3, « des lieux de vie où le confort et la modernité se marient au cachet du lieu ».

A l’issue du concert, l’abbé Robert Meignotte, Président de la Communauté d’Emmaüs, a présenté avec une certaine fierté et beaucoup d’humour les réalisations de ses compagnons. Sur la collecte de vêtements réalisée dans les containers « Relais » 80% sont relookés et revendus à prix modeste dans les magasins « Ding Fring », 15 % sont transformés en matériaux d’isolation et 5% revendus à une fabrique de chiffons.

La soirée s’est terminée avec tous les prestataires autour du pot de l’amitié offert par la chorale St Nicolas, tous heureux d’avoir accompli cet effort de partage avec les plus démunis. Un bel effort de carême !

Agnès LACZNY

Article publié par Paroisse Sainte Claire • Publié le Vendredi 13 mars 2020 - 18h59 • 616 visites

keyboard_arrow_up