Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

A la Une

A la découverte de l'association Pour une Terre plus Humaine

En prélude à la soirée pain - pomme du vendredi 23 mars 2018, les participants ont découvert l'association Pour une Terre plus Humaine qui met en œuvre des programmes d'aide en Inde.

Soirée Pain - Pomme du vendredi 23 mars 2018

 

Association Pour une Terre plus Humaine

 

L’Association a été créée par Ferdinand Ditte. Il est ingénieur aux charbonnages de France. Dans le cadre de son travail, il se rend en Inde. C’est le choc !

De retour en France, il crée l’Association en 1969. Avec l’aide de la Conférence saint Vincent de Paul, il crée un dispensaire et une école à Bombay. Avec les sœurs des missions étrangères, il crée un atelier de broderies à Pondichéry, un atelier de peinture sur toile à Kavali et un atelier de tissage à Tallapalem. Ferdinand insiste beaucoup sur la sensibilisation dans les écoles.

 

L’association fait pendant longtemps des expositions dans tout le Nord Pas de Calais, avec vente d’artisanat provenant des ateliers. (Pendant plusieurs années l’Association sera présente dans l’église d’Arleux à la foire à l’ail aux côtés de l’exposition d’artisanat de l’Amérique Latine de l’Abbé Plancot).

 

Grâce aux sommes récoltées, l’Association peut faire vivre les ateliers et commencer dans les villages les programmes de construction de puits, d'irrigation des terres…

 

Les premières bourses aux livres commencent dans les brocantes.

 

Ferdinand est malade. C’est Jean Capelle qui prend le relais avec beaucoup d’ardeur et de compétence. C’est lui qui, en compagnie de son épouse Bernadette, est venu animer la soirée Pain-Pomme de notre communauté, le vendredi 23 mars 2018.

 

Il a bien expliqué la situation actuelle du pays, les actions de l’association. Les objectifs sont un peu différents. La lèpre, qui sévissait au début, a fait place au SIDA. Une aide est apportée aux malades dans les villages, les orphelins séropositifs sont accueillis et scolarisés. Des programmes d’information sur la maladie sont proposés. Des personnes sont formées pour détecter les malades et apporter les premiers soins. L’atelier de tissage de Tallapalem essaye de se diversifier pour être plus vendeur. L’atelier de Kavali est aidé par une autre association basée à Toulouse.

 

La production d’artisanat n’étant pas assez abondante pour alimenter des expositions, il a fallu mettre en place d’autres moyens pour trouver l’argent nécessaire. L’Association a opté pour les bourses aux livres. C’est un bon moyen pour donner une seconde vie aux ouvrages et cela permet de subvenir presque intégralement aux besoins.

 

Voici les dates et les lieux pour l'année 2018 :

 

Dates

Villes

Adresse

7 au 18 février

La Couture

Salle des sports - Salon de la B.D

7 mai au 13 mai

Arras

Salle Sud des Bonnettes-Dojo Liénard 

110 Avenue Winston Churchill

9 au 14 octobre

Béthune

Foyer François Albert 

335 rue Fernand Bar

12 au 18 novembre

Lens

Salle Jean Nohain 

Route de Béthune

 

Si vous voulez donner des livres, le plus simple est de les apporter à l’occasion de votre visite à une bourse aux livres. Vous y trouverez de quoi renouveler votre bibliothèque pour un prix modique.

 

Vous pouvez aussi contacter l’Association par Mail : asso@terre-plus-humaine.fr

 

Pour consulter le site et trouver plus d’informations : http://www.terre-plus-humaine.fr

 

Un grand merci à Jean et Bernadette Capelle pour leur participation à cette soirée. La communauté présente a apprécié cette intervention.

 

Françoise OLIVIER

 

Article publié par Paroisse Sainte Claire • Publié Dimanche 25 mars 2018 • 133 visites

Haut de page