Soirée Carême à Arleux

Ce mardi 28 mars 2023 à l'église d'Arleux, pour notre cheminement vers Pâques nous avons vécu une soirée spéciale « Carême » très intense, animée par l'abbé Fabrice.

 

Pas mal de monde s'était déplacé pour recevoir le sacrement du pardon à tel point que tous n'ont pas pu être satisfaits.

A la suite, une célébration à laquelle étaient conviés les enfants des catés, leur famille et la communauté, a rassemblé plus de 130 jeunes et adultes.

Tous étaient venus pour réfléchir et se laisser toucher par l'évangile de la résurrection de Lazare. Après la lecture de l'évangile, les jeunes en petits groupes animés par leur catéchiste ont pu visionner sur des écrans une animation sur la résurrection de Lazare puis à l'exemple de la profession de foi de Marthe, la sœur de Lazare, ils ont été invités à exprimer avec leurs mots, ce en quoi ils croyaient.

Les adultes répartis également en groupes ont partagé à partir de cet évangile sur des questions relatives à la mort et à la résurrection.

  1. Qu'est ce que la mort pour nous ?

  2. "Celui qui croit en moi vivra, même s'il meurt ; quiconque vit et croit en moi ne mourra jamais"

      • Mais qu'est-ce que "Croire en Jésus"?

      • A la question de Jésus : Crois-tu cela ? Marthe répond par une magnifique profession de foi. Reconnaissons-nous aussi, comme Marthe, que Jésus est le Messie, le fils de Dieu envoyé dans la monde pour nous sauver ?

3 . Et nous, croyons-nous en la résurrection comme Marthe  ?

Tous, nous croyons en une résurrection pour la fin des temps, nous croyons que le baptême nous a ouvert les portes d'une Vie éternelle et que la mort n'est qu'un passage vers cette autre forme de vie mais la résurrection de Lazare nous invite à croire qu'une résurrection est possible maintenant !

Baptisés, nous devons être témoins de cette résurrection, sortir de nos tombeaux, de nos enfermements pour vivre avec le Christ. Pour cela, Il nous faut rouler la pierre et lever l'obstacle qui nous empêche de vivre. Parfois, au lieu de tout faire pour que la vie soit belle, nous mettons des obstacles qui empêchent l'amitié, la paix, la joie, la vie !

L'égoïsme, la rancune, la jalousie, le mépris de ceux qui sont différents,....sont autant d' obstacles qui sont comme des pierres qu'il nous faut ôter. Alors à l'appel de Jésus, sortons de nos tombeaux obscurs pour marcher à la suite de Celui qui remet debout dans la vie ! Jésus ne vient pas nous faire rêver à l'au-delà : La résurrection commence maintenant !

Puis, nous nous sommes dirigés vers la salle paroissiale pour partager le traditionnel et frugal repas de pain et de pomme, un effort de Carême pour ôter la pierre de l'égoïsme et pour vivre concrètement la solidarité, la fraternité.

A cet effet, les participants ont pu offrir le prix d'un repas au CCFD, au Secours Catholique et à sœur Monique qui gère un orphelinat au Bénin et qui est bien connue dans notre paroisse puisqu'elle est la sœur de notre regretté abbé Laurent.

 

Agnès

 

Article publié par François Godin • Publié le Samedi 01 avril 2023 • 509 visites

keyboard_arrow_up