Retraite profession de foi, Arleux février 2020

Les 20 et 21 février, 29 jeunes de notre paroisse et même des alentours ont fait une

retraite pour se préparer à proclamer leur foi en Dieu qui est Père, Fils et Esprit Saint.

Voici quelques unes de leurs découvertes et expressions :

– Jésus fait une imposition avec la main pour guérir la belle-mère de Pierre. C'est

un signe « de force que l'on demande à Dieu ». Ce signe est repris dans chaque

sacrement.

– Pierre fait confiance à Jésus.

– « Pierre » n'était pas un prénom connu à l'époque de Jésus. Jésus l'appelle

« Rocher » « Pierre » sur qui il peut compter. Pendant la célébration du premier

jour, chaque jeune a reçu une pierre, comme signe que Dieu a besoin de lui et

qu'Il lui fait confiance pour annoncer son Amour pour tous.

– Dans la Bible, la montagne qui est entre le ciel et la Terre est le lieu de la

rencontre entre Dieu et l'homme.

– La transfiguration de Jésus a lieu à un moment de crise. Jésus sait qu'il va mourir

sur une croix. Il donne ce signe à Pierre, Jacques et jean pour qu'ils voient plus

loin que la mort de Jésus en croix.

– A la résurrection, Jésus est vivant.

– A la Pentecôte, les apôtres sont enfermés par peur et sont comme en prison.

– Quand les jeunes dessinent ce qui fait la vie sur Terre, ils n'oublient pas le pain et

vin, symboles que Jésus a employé au cours de son dernier repas et que nous

reprenons à chaque messe. Jésus nous nourrit à chaque eucharistie. Le pain de de

la Vie donne des forces.

– Le berger guide son troupeau et en prend soin. Jésus est notre berger.

– Jésus est le pied de la vigne. Nous dépendons de Jésus pour vivre. Le chrétien

branché sur Jésus donne de bons fruits.

– Nous devenons chrétien à notre baptême. Nous sommes toujours invités à

approfondir notre foi, nous n'aurons jamais fini de découvrir Jésus et son Amour

pour chacun.

Merci à l'abbé Drappier pour nous avoir accompagné ces 2 jours, merci aux catéchistes,

aux parents et aux membres de la communauté qui ont aidé ces jeunes à mieux

comprendre la profondeur de l'Amour de Dieu auquel nous sommes appelés à répondre.

Brigitte

Article publié par GUY DRUART • Publié le Mercredi 26 février 2020 - 10h33 • 228 visites

keyboard_arrow_up