Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

A la Une

Pardon de la batellerie à ARLEUX

Comme chaque année, le 14 juillet, est célébrée une messe pour le pardon de la batellerie.

Fête de la batellerie à Arleux

 

Le 14 juillet est la journée du pardon de la batellerie à Arleux. Selon la tradition une messe a été célébrée au bord du canal de la Sensée, dans un cadre bucolique et sous un soleil radieux. Cette année c’est l’Abbé Henri Bracq, Doyen et curé de notre paroisse, qui est venu pour cette célébration Eucharistique et ainsi honorer le monde de la batellerie. Habituellement, c’est l’aumônier de la batellerie, l’Abbé Aldebert Dewailly, maintenant en retraite, qui officiait.

La liturgie de ce 15° dimanche ordinaire se prêtait tout à fait à cet évènement. Devant une assemblée composée en grande partie de mariniers accompagnés des paroissiens et de la chorale Saint Nicolas, l’abbé Bracq souligna l’évangile de porter la bonne nouvelle à tous même à ceux qui ne croit pas.

Pour cela, comme les disciples, aller deux par deux renforce le courage et  rentabilise la portée du message.  « Deux péniches accolées et chargées améliorent sensiblement le bénéfice du voyage ». Il n’est pas nécessaire pour annoncer la bonne nouvelle d’amener avec soi le superflue.

 Notre doyen, qui va bientôt rejoindre une autre contrée pour continuer sa vocation de disciple du Christ, est arrivé à Arleux il y a une quinzaine d’année avec son courage et pas grand-chose dans sa besace, aujourd’hui son déménagement nécessiterait un « semi-remorque », d’après ses dires. Gageons que ce chargement ne comporte pas seulement que du bagage mais aussi une force spirituelle accrue depuis de si longues années pour l’annonce de la bonne nouvelle.

Après la célébration, l’abbé Bracq accompagné des officiels de la commune, a embraqué pour la bénédiction des péniches,

Merci Henri pour ta présence parmi nous ce jour- là, nous sommes sûr que les prochains 14 juillet tu auras une pensée pour Arleux et le monde de la batellerie.

Article publié par joseph gisbert • Publié Dimanche 15 juillet 2018 • 269 visites

Haut de page