Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Vie de la paroisse

Dimanche autrement 16 mars 2014

   Ce Dimanche 16 mars, nous nous sommes retrouvés nombreux à  Férin pour la réouverture au culte de l’église Saint Amand entièrement restaurée.

   Depuis 6 ans, la municipalité a fait  des travaux de restauration : le gros œuvre avec la réfection de la charpente, de  la toiture en ardoise, du clocher et le rejointoiement des murs mais aussi les travaux de l’intérieur de l’église : la  peinture en respectant  les couleurs et les dessins de l’église reconstruite en 1856, la sono, l’électricité, le chauffage et la restauration des œuvres d’art classées.

   C’était aussi le Dimanche Autrement du mois de mars pour les enfants du caté, leurs familles et la communauté chrétienne. Nous avons pu découvrir le tableau de la nef latérale : « Jésus et  la Vierge entourés des prophètes ». Ce tableau peint sur bois, classé, a été interprété par Madame Françoise Marly, diplômée en histoire de l’art et en théologie. Thérèse-Marie et Brigitte, catéchistes, nous ont aidés à comprendre cette œuvre d’art de la limite des XVIème et XVIIème siècle : la composition, la lumière, les différents personnages et « prophètes» représentés.

   Jésus et Marie sont au ciel entourés d’anges de tous âges et de 8 « prophètes ». Jésus nous regarde et fait un geste de bénédiction circulaire pour toute la création. Du côté de Jésus, nous avons reconnu David avec sa harpe, Abraham avec son bâton de pèlerin, Isaïe et la scie de son supplice et Jérémie tenant les pierres avec lesquelles il a été lapidé. Ces 4 « prophètes » annoncent Jésus : il est le Messie attendu, pleinement Dieu et pleinement Homme. Du côté de Marie, nous avons reconnu Moïse et les tables de la Loi, Élie avec son épée à pommeau en forme de tête d’aigle, Daniel montrant un  fagot de bois et Aaron portant un rameau qui refleurit. Ces 4 « prophètes » nous parlent de résurrection pour tous.

    Jésus et Marie contemplent le plan de Dieu, préparé depuis toujours, pour mener l’humanité vers la vie éternelle. Marie préfigure notre place au ciel avec les anges  à nous qui sommes encore à l’extérieur et qui regardons le tableau.

   Ce tableau nous fait entrer dans la douceur et la paix céleste. Les prophètes et les anges en grande conversation nous invitent à contempler et à adhérer à ce mystère.

Brigitte Godard et Christian Nicodème

Article publié par GUY DRUART • Publié Lundi 17 mars 2014 • 1176 visites

Haut de page