Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Vie de la paroisse

Vatican II...soirée à Bouchain

 

 

La paroisse au rendez-vous de Bouchain pour  VATICAN II.

 

Malgré une météo alarmante, 30 personnes de la paroisse sont venues rejoindre les quatre autres paroisses du doyenné Escaut et Sensée pour une soirée consacrée au 50 éme anniversaire de VATICAN II, dans la superbe église de Bouchain.

Pour notre paroisse c’était l’aboutissement d’une profonde réflexion sur la constitution « GAUDIUM et SPES » commencée le 23 novembre par 54 paroissiens venus débattre et partager sur ce thème.

 

La soirée à BOUCHAIN commença par une procession, Cierge Pascal en tête suivi du livre de la sainte Parole et accompagnés de l’église du peuple de Dieu, paroissiens, diacres et prêtres. Comme à Rome en 1962 pour le concile, nous dûmes nous mélanger aux autres paroisses pour faire connaissance, ce fut un moment très fort d’union et les sourires étaient sur tous les visages dans cet échange festif.

Vint ensuite la présentation des 5 constitutions par chacune des paroisses.

 

La Paroisse, Saint Martin de Bouchain,:      DEI VERBUM La redécouverte de la Parole

La paroisse St Joseph de Carnières :              SACROSANCTUM CONCILIUM, Un retour aux sources pour réformer la liturgie.

La paroisse St Bernard de Villers Guislain : LUMEN GENTIUM, Une nouvelle compréhension de l’Eglise.

La paroisse Ste Claire de la Sensée :             GAUDIUM et SPES, l’Eglise s’ouvre au monde.

La paroisse St Paul de Marcoing :                 DIGNITATIS HUMANAE, l’Eglise reconnaît la liberté religieuse

 

 

Chaque groupe, soit par l’image, soit par le texte, nous rappela l’histoire qui, depuis Vatican II jusqu’à aujourd’hui, changea nos habitudes pour mieux vivre ensemble une Foi partagée et vécue. Beaucoup de témoignages nous rappelèrent les changements survenus ;  des séminaristes, aux prêtres et jusqu’aux paroissiens.

 

Notre Paroisse présenta sa constitution par un jeu scénique qui tenta de faire revivre notre première soirée et les réflexions qui en sortirent dans nos différents groupes. Nous avons scrupuleusement respecté ce qui, à partir des textes conciliaires, avait marqué dans notre vie, une Eglise ouverte sur le monde.

Merci à Agnès, Benoît, Laurence, Christian, Geneviève, Martine et Jean-Claude d’avoir participé à ce jeu de scène, il fut très réussi et apprécié.

Merci aussi à tous ceux qui ont répondu à notre invitation.

 

50 ans après, VATICAN II reste pour l’Eglise un concile qui nous projette vers l’avenir. Beaucoup de chose ont déjà changé, il reste à faire un long chemin, celui que Jésus nous montre.

 

Article publié par GUY DRUART • Publié Dimanche 16 décembre 2012 • 2561 visites

Haut de page