Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

MERCI de l'abbé Jean-Marie LAURENT

Lors de la messe d'action de grâce pour l'abbé Jean-Marie du dimanche 1er novembre 2009 à 10 h dans l'église Saint Georges de FRESSAIN...

Mes chers amis,

 

Je veux vous dire un grand merci pour cette belle célébration, qui restera un beau point final à mes 17 années vécues avec vous. Un grand merci aussi pour tout ce que nous avons vécu ensemble.
Mais auparavant, je ne peux pas m’empêcher de couper les ailes à certaines rumeurs qui me reviennent aux oreilles, et qui n’ont aucun fondement.
Il paraît qu’on m’a imposé de prendre ma retraite. Comme si on pouvait imposer quelque chose au Père LAURENT… J’ai demandé à prendre ma retraite, librement et volontairement, à cause de la dégradation de ma santé. C’est tout.
D’autre part, j’entends plaindre autour de moi l’abbé Jacques PAGNIER. A cause de mon départ il est débordé, il ne sait plus où donner de la tête. Mais cela n’a rien à voir. Je n’avais aucune responsabilité dans la paroisse. On disait déjà l’abbé débordé quand j’étais là. Il ne le sera pas plus après mon départ. Et puis vous feriez mieux de ne pas trop répéter qu’il est débordé, ou bien il finira par le croire.
Enfin on parle aussi de l’abbé Robert MEIGNOTTE, et on continue de ronchonner qu’il pourrait bien faire un enterrement de temps en temps, par exemple. Mr le Vicaire épiscopal, l’abbé Gérard DUHAUBOIS, ne me démentira pas. L’abbé Robert MEIGNOTTE a reçu la mission de veiller sur les compagnons d’Emmaüs, ce qu’il fait de tout son cœur. Et il est au service de la paroisse le samedi et le dimanche. Point.
Si je peux me permettre de vous donner un dernier conseil en partant, c’est de ne pas trop vous occuper de ce que font ou ne font pas vos prêtres, mais plutôt de ce que vous faîtes, vous ;
Car la paroisse, ce ne sont pas les prêtres. La paroisse c’est vous. Les curés passent mais les paroissiens restent. On a vécu trop longtemps dans l’Eglise dans un système où tout reposait sur les prêtres. On voit le résultat.
La paroisse, ce sont les paroissiens. Les curés ont la mission de les aider, de les guider, de les soutenir, de les aider à se former. Mais les responsables de l’annonce de Jésus-Christ dans la paroisse, ce sont les paroissiens, chargés de mission par leur baptême.
Au lieu de chicaner parce que tel village a une messe de plus, ce serait mieux de se demander ensemble : qu’allons-nous faire pour que Jésus-Christ soit mieux connu, mieux aimé, mieux servi. Voilà un beau programme pour les réunions de Relais.
Désormais je ne serai plus avec vous. Mais lorsqu’il me parviendra un écho de votre vie, j’aimerais apprendre ce que vous avez décidé et entrepris dans ce domaine, qui est votre véritable mission.

Je vais donc vous quitter, en vous disant un grand merci pour tout ce que nous avons pu faire ensemble. Mais je veux vous assurer que vous aurez toujours une grande place dans mes prières pour vous soutenir dans la réalisation de votre mission. Je vous dis donc au revoir. Mais je reste avec vous de cœur.

 

Abbé Jean-Marie LAURENT

Article publié par JACQUES PAGNIER • Publié Mercredi 04 novembre 2009 • 2492 visites

Haut de page