Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Vie de la paroisse

"baptême" de Tiot'Jean

Le Comité de la foire à l’ail, la Confrérie de l’ail fumé, la municipalité et tout le peuple d’Arleux ont souhaité que soit " baptisé" à l’occasion de cette 50ème foire à l’ail, le géant nouveau-né Tiot’Jean, fils de Henriette et de Grin Batich . Dans son intervention, l’abbé Robert Meignotte a rapopelé que si Tiot Jean entrait dans un monde « riche de vie », il entrait aussi dans un monde « où l’on connaît la réalité du travail ». Il faudra, a-t-il ajouté, rappeler sans cesse à notre ami que si la terre nous semble parfois bien basse, bien ingrate, c’est aussi elle qui nourrit les hommes pour peu que les hommes prennent soin d’elle. Aidons-le toujours, a-t-il dit encore, à avancer dans les pas de ceux qui ont construit, par leur travail, ce coin du Nord où nous avons plaisir à vivre ensemble.

Avant de procéder au "baptême" ( la bénédiction) de Tiot Jean, l’abbé a tenu à rappeler que pour l’église, l’un des signes principaux du baptême est le signe de l’eau, rappeler que celle-ci était l’élément indispensable à la vie humaine, animale, végétale sur notre terre. Alors que des membres de la communauté paroissiale d’Arleux apportaient l’eau pour cette aspersion, le célébrant  précisait encore que les hommes étaient baptisés au nom du Père, créateur fraternel, du Fils en osant affronter les épreuves et au nom de l’Esprit pour agir et construire avec les autres hommes. Il a alors appelé à se côtés le parrain et la marraine en l’occurrence Monsieur le Sous –Préfet de Douai et Madame Valérie Létard, sénatrice du Nord, présidente d’honneur de cette 50ème édition de la foire.

Mais Tiot’Jean n’a pas été privé de champagne puisque c’est ensuite avec ce savoureux breuvage que Patrick Masclet, maire de la commune, a, à son, aspergé notre nouveau géant.

Article publié par GUY DRUART • Publié Mercredi 07 sept 2011 • 1922 visites

Haut de page