Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Messe du 11 novembre à Féchain

Messe du 11 novembre à Féchain

 

La grand-messe du 11 novembre a été célébrée  une nouvelle fois par l’Abbé Robert Meignotte en l’église Saint-Vaast de Féchain. Elle fut animée à la fois par l’harmonie municipale Fressain-Féchain et sa chorale de voix d’hommes.

Autour de cette célébration en souvenir du 95eme anniversaire de la fin de la première guerre mondiale étaient réunis l’ensemble du conseil municipal, des membres de l’Union Nationale des anciens combattants et une très nombreuse assistance.

Entouré des porte-drapeaux, l’abbé Meignotte, devant cette assemblée attentive, prononça une homélie de circonstance, en voici un extrait :

 

« …Et sans nul doute, l'année 2014, année du centenaire, va être l'occasion d'assister à un formidable élan de mémoire autour de cette tragédie qui, de 1914 à 1918, a définitivement et radicalement modifié le regard de l'homme sur l'homme.

Et pour nous qui vivons sur les terres du Nord, du Pas de Calais, de la Somme, cette mémoire est sollicitée au quotidien. A chacun de nos déplacements, nous avons sous les yeux les témoignages de cette immense page d'histoire : les cimetières de chaque pays où reposent des hommes jeunes ou plus âgés fauchés par la mort et allongés côte à côte maintenant en frères, les monuments qui portent des plaques gravées aux noms des tombés, des traces de combat encore visibles sur certaines façades et puis, à certaines époques des accents étrangers, les voix des descendants de combattants qui viennent se recueillir sur les tombes de leurs ancêtres venus défendre le sol de France.

Mais c'est surtout en nos cœurs que cette mémoire doit vivre. Non pas pour glorifier ou célébrer la barbarie de la guerre, mais pour nous souvenir de celles et ceux qui durent offrir leur vie pour protéger celle des autres. Se souvenir de ceux-là morts pour nous, pour ne pas en obliger d'autres à suivre leurs pas aujourd'hui. Se souvenir de ces temps de guerre pour vouloir, pour bâtir, pour faire vivre la paix entre les hommes sur cette planète. »

A l’issue de la cérémonie, l’abbé invita l’assemblée à la grande commémoration de 2014, en cette même église, le mardi 11 novembre 2014.

 

 

Article publié par GUY DRUART • Publié Samedi 16 novembre 2013 • 1748 visites

Haut de page